Ho'oponopono; un art de vivre

Ho'oponopono

A l'origine Ho'oponopono était un rituel hawaïen dirigé par un "prêtre guérisseur" pour guérir les maladies physiques et/ou psychologiques au sein d'une famille. Ce mot peut être traduit par "remettre les choses en ordre" ou "rétablir l'équilibre".

Aujourd'hui c'est un rituel de pardon et de réconciliation avec nous même et les autres, qui se pratique seul.

C'est une philosophie qui nous invite à créer notre propre réalité. Elle nous dit que c'est nous qui sommes responsables de tous les évènements de notre vie et que nous avons le pouvoir de tout changer, par notre pensée.

philosophie de Ho'oponopono

Mais comment peut-on créer notre réalité?

 

Nos souvenirs affectent nos pensées et notre jugement car le cerveau humain, tel un ordinateur, cherche toujours à associer les choses de notre vie: il ne peut faire que ce qui est inscrit dans ses programmes, si non il buggue. Le cerveau c'est pareil pour ne pas "bugguer" il associe tout à un souvenir, il faut juste lui dire non ce n'est pas la même chose.

Comme par exemple une odeur de pâtisserie qu'il va associer à la cuisine de votre grand-mère, un souvenir plaisant mais ce n'est pas votre grand-mère, il faut lui dire non. Je suis sûre que cela vous est déjà arrivé de prendre la voiture et de réaliser que ce n'était pas le bon chemin que vous preniez. Puisque vous étiez perdu dans vos pensées votre cerveau a pris les commandes et a "associé" votre parcours à un chemin qu'il connaissait! Des exemples il y en a pleins.

 

Pour les épreuves de la vie c'est la même chose, votre cerveau va chercher dans votre passé quel évènement se reproche le plus et va vous faire revivre les mêmes émotions et sentiments que vous avez ressenti à ce moment là et parfois c'est très dur; comme le sentiment d'abandon, de ne pas être aimé...

 

Que propose Ho'oponopono?

 

De "laver" ses "mémoires" afin d'appréhender la vie sous un autre angle; de "vider le récipient" et de se retrouver tel un enfant qui vient de naître sans apriori, sans jugement aucun, de vivre pleinement notre vie avec Amour et non amour.

L' amour c'est la "passion" et comme tout le monde le sais, elle est éphémère.

L' Amour quant à lui, c'est tout ce que vous pouvez vivre au quotidien; un sourire, un repas entre amis, un paysage, un câlin... Tout ces petits moments de bonheur qui remplissent le cœur de joie. L' Amour est infini, il est partout mais c'est à nous de le voir... et cet Amour là perdure et ne se tarit jamais.

Les 4 Mots d'Ho'oponopono

Les 4 phrases

 

Désolé(e), je prends la responsabilité de ce qui m'arrive, je reconnais qu'il y a en moi des mémoires qui trouble ma façon de voir les choses et ma façon d'être.

 

Je demande pardon, à moi même de m'être laisser diriger par ces "mémoires" qui sont en moi et aux êtres à qui j'ai envoyé de mauvaises pensées.

 

Je t'aime, "Ho'oponopono signifie aimer nos mémoires" elles font partie de nous, elles ont façonné notre personne. Il ne faut surtout pas les renier mais les accepter si non elles reviendront avec le temps.

S'aimer soi-même avec ses défauts et ses qualités pour pouvoir s'ouvrir aux autres

 

Reconnaître que les personnes qui nous ont fait du mal ont elles aussi des bagages et des souffrances "Aime tes ennemis et tu n'auras plus d'ennemis".

 

 

Merci, dites Merci à tous les gens qui vous entourent, aux oiseaux, à votre maison, dites merci à la terre entière, même au clou qui vient de se planter dans votre pneu! Aux personnes qui vous ont fait souffrir car elles vous ont permis d'avancer.

C'est un mot magique, il permet de lâcher prise et de faire confiance à la vie. Essayez et vous verrez.

massage ho'oponopono lomi-lomi

Lâcher les attentes!

 

Une fois que nous avons compris que nos problèmes venaient de nos "mémoires" et qu'il fallait les laisser derrière nous pour avancer et bien le plus dur reste à faire ou plutôt ne pas faire....

Car nous allons attendre un résultat et s'il ne vient pas nous allons perdre notre confiance. Et alors que faisons-nous? Nous réactivons nos mémoires avec toutes nos émotions et nous nous disons "je veux" ou "je ne veux pas" et nous voilà de retour dans un cercle infernal car nous avons créé un manque.

 

A chaque fois que je considère un "besoin" indispensable à mon bonheur je crée un manque et ce manque réactive mes "mémoires".

 

"C'est une illusion de croire que le bonheur peut venir de l'extérieur" Il est partout en nous autour de nous mais pour le voir il faut lâcher prise sur nos attentes.  

 

 

Conseil de lecture; un petit livre qui se lit très rapidement et qui va changer votre vision sur la vie.

"L'essence de Ho'oponopono" de Maria-Elisa Hurtado-Graciet aux éditions Jouvence 6,90 euros

livre sur Ho'oponopono

Écrire commentaire

Commentaires: 0